Captain Slip : blog culinaire & confrérie du Slip !

Huile à barbe

cosmétique

Depuis le démarrage de ce blog, je me suis concentré sur les recettes culinaires en vantant les bienfaits du fait-maison au détriment de la cuisine industrielle devenue trop souvent synonyme de malbouffe. Bien manger et manger sain, c'est en effet devenu important pour une majorité d'entre nous. Pour les cosmétiques, la tendance est identique. Les produits 100% naturels chassent petit à petit les produits pétrochimiques dont les conséquences sont désastreuses pour l'Environnement, néfastes pour notre santé et dont le prix souvent élevé ne garantit pas forcément une efficacité. Voici donc ma première recette de cosmétique maison : une huile à barbe (et prochainement le masque)…

 

Préparation :   5 min

 

Ingrédients (pour 30 mL) / propriétés (pour la barbe) :

– 9 mL d'huile de coco fractionnée (émollient Caprylis – partie la plus légère de l'huile de coco)

> assouplissante et adoucissante – pénètre et répare le poil en profondeur – toucher sec (pénètration très rapide) – non comédogène (laisse respirer la peau) – sans odeur – incolore voire légèrement jaune – stable à l'oxydation

– 9 mL d'huile végétale de ricin bio

> idéale pour cheveux, poils, cils, sourcils et ongles – hydratante – purifiante – très fortifiante – régénérante – favorise la croissance – toucher très gras et visqueux (l'associer avec une huile plus fluide pour améliorer sa pénètration) – sans odeur – incolore voire légèrement jaune – ne pas ingérer

– 6 mL d'huile végétale d'argan bio

> hydratante – fortifiante – donne brillance et éclat – toucher gras (l'associer avec une huile plus fluide pour améliorer sa pénètration) – odeur discrète de noix grillée – jaune – très riche en vitamine E (antioxydant)

– 3mL d'huile végétale d'avocat bio

> très hydratante – fortifiante – apporte brillance et vigueur – stimule la pousse – toucher gras (l'associer avec une huile plus fluide pour améliorer sa pénètration) – odeur neutre – jaune à vert

– 3 mL d'huile végétale de macadamia

> forte protection contre les agressions extérieures (UV, vent, froid…) – toucher sec (pénètration très rapide) – jaune à vert – odeur forte de noix grillée

– 15 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (1 mL = 35 gouttes)

> tonique – rafraichissante – antiprurigineuse (lutte contre les démangeaisons) – ne convient pas aux femmes enceintes.

– 2 gouttes d'antioxydant vitamine E

> allonge d'environ un mois la durée de vie des huiles végétales sensibles à l'ơxydation (évite le rancissement)

 

Matériel :   

– éprouvette graduée de 10 mL

– bol inox de 50 mL avec bec verseur intégré

– mini-fouet chromé

– flacon de 30 mL + pompe (ex : du type airless)

 

Mode opératoire :

Versez l'huile de coco fractionnée dans l'éprouvette graduée puis dans le bol inox.

Renouvelez l'opération avec chacune des huiles végétales.

Ajoutez les gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et d'antioxydant. Ce dernier est très épais, ne soyez donc pas étonné si le goutte à goutte est très lent.

Mélangez à l'aide du fouet.

Versez la préparation dans le flacon de 30 mL puis rebouchez-le.

Avant chaque usage quotidien, agitez-le.

Lorsque votre barbe est sèche, faites 1 à 2 pressions sur le bout de vos doigts puis massez votre barbe en profondeur, jusqu'aux racines.

Brossez-la dans le sens du poil. Aplatissez-la avec la paume des mains : vous constaterez aucun effet gras. 

Pour terminer, éliminez les quelques poils qui rebiquent à l'aide d'une tondeuse.

Votre barbe est désormais parfaite ! 

 

Prix (pour 30 mL) :

– Huile de coco fractionnée (émollient Caprylis)

> 3,90 € les 250 mL, soit 0,14 € les 9 mL

– Huile végétale de ricin bio

> 1 € les 10 mL, soit 0,9 € les 9 mL

– Huile végétale d'argan bio

> 1,75 € les 10 mL, soit 1,05 € les 6 mL

– Huile végétale d'avocat bio

> 1 € les 10 mL, soit 0,3 € les 3 mL

– Huile végétale de macadamia

> 1 € les 10 mL soit, 0,3 € les 3 mL

– Huile essentielle de menthe poivré (1 mL = 35 gouttes)

> 3,20 € les 10 mL (350 gouttes), soit 0,14 € les 15 gouttes

– Antioxydant vitamine E (1mL = 32 gouttes)

> 2,90 € les 5 mL (160 gouttes), soit 0,04 € les 2 gouttes

TOTAL : 2,87 € HT les 30 mL d'huile à barbe (3,92 € HT avec un flaconnage classique réutilisable).

 

Dans le commerce, j'ai découvert une huile à barbe à 12,90 € les 50 mL, soit 7,74 € les 30 mL. Notons que ce prix a bénéficié d'une remise étonnante de 77%. En même temps, la composition de ce produit est ultra classique : huile de jojoba et huile d'argan… Il est d'ailleurs fort probable que la proportion de cette dernière soit insignifiante. A cela, il convient de s'interroger aussi sur sa qualité. En effet, une grande majorité d'arganons ne sont pas cueillis dans l'arbre. Ils sont ramassés sur le sol où certains d'entre eux ont moisi ou ont été digérés par les animaux. Dans ce cas, leur teinte devient plus foncée et leur odeur forte.

A l'inverse, certaines huiles à barbe de qualité voient leur prix s'élever à 49,90 € les 50 mL. A titre d'exemples, chez Barbe N Blues, les 30 mL coûtent 38 € (Apothecary 87) et chez l'Art du Barbier il faut compter 53,90 € pour les 50 mL (Capt. Fawcett's signature Ricky Hall).

En définitive, préparer son huile à barbe ne présente que des avantages : économie pour le porte-feuille, préservation de votre capital santé et de l'Environnement, haute qualité (bio), efficacité garantie et personnalisation à souhait. Quant au temps de préparation, il est dérisoire !

 

Règles d'hygiène, de sécurité et conseils :

– Avant de débuter, veillez à vous laver soigneusement les mains.

– Lorsque vous utilisez dans vos préparations des produits aqueux (c'est-à-dire contenant de l'eau ou des hydrolats), il est impératif de respecter une hygiène parfaite. En effet, ce type de milieu est propice au développement des bactéries. Nettoyez donc votre matériel à l'eau chaude et savonneuse puis essuyez-le à l'aide d'un chiffon sec et propre. Si vous utilisez de la cire ou du beurre, enlevez la plus grosse partie (alors qu'elle est encore fondue) à l'aide d'un papier absorbant. Lavez ensuite à l'eau chaude et savonneuse.

– Pour désinfecter votre matériel, nettoyez-le avec du papier absorbant imbibé d'alcool modifié à 70%. Laissez-le sécher à l'air libre.

​- L'usage d'huiles essentielles est interdite chez les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés et les enfants de moins de 3 ans (au-delà de cet âge, n'hésitez pas à consulter un médecin) et les sujets épileptiques.

– La part en huiles essentielles (HE) dans un cosmétique ne doit pas excéder 3% de son volume total (soit 1,5 ml d'HE max pour un flacon d'une capacité de 50 ml). Si vous ne respectez pas cette règle, elles peuvent circuler dans votre sang.

– Si vous utilisez un bol chauffant, les huiles essentielles ne doivent en aucun cas être chauffées.

– Pendant les manipulations, évitez le contact direct avec les produits. Privilégiez les spatules, cuillères, pelles et flacons à pompe.

– Veillez à étiqueter vos cosmétiques en précisant les dates de fabrication et de péremption. Stockez-les à l'abri de la chaleur et de la lumière.

– Avant d'utiliser un cosmétique, il est préférable de le tester dans le creux du coude durant 48h pour vous assurer que votre peau réagira correctement à son contact. En effet, certains ingrédients peuvent déclencher des allergies chez certaines personnes sensibles.

– Pour une barbe sublimée, un entretien régulier est impératif. A l'inverse, si vous la laissez prendre le dessus, elle n'aura aucune allure : poils pêle-mêle, rebiquants, sans éclat, pouvant se transformer en niche à bactéries, sans oublier les éventuelles démangeaisons, etc. Au lieu d'être classe, votre barbe paraîtra sale…

– Le premier geste à adopter pour éviter cela est d'acquérir une brosse mais pas n'importe laquelle ! En poils naturels (ex : porc, sanglier) ! Le plastique crée en effet de l'électricité statique qui incitera le poil à rebiquer. Si vous utilisez un peigne, choisissez un modèle en corne de boeuf.

– Tout brossage se fait à sec. Si votre barbe est mouillée ou humide, vous fragiliserez le poil.

– Une fois cette tâche accomplie, ayez le réflexe d'éliminer les quelques poils qui rebiquent à l'aide d'une tondeuse.

– En ce qui concerne la conservation de votre huile à barbe, veillez à stocker votre flacon à l'abri de la lumière et de la chaleur. L'usage d'un flacon du type "airless" allongera également la durée de vie de votre préparation puisqu'en l'isolant de l'air extérieur, elle réduit son oxydation. En respectant ces conditions, vous pourrez conserver votre huile à barbe bio environ 6 mois.

– Enfin, pour vous équiper et vous procurer ces huiles, je vous recommande vivement le site Aroma-Zone et tout particulièrement cet article intitulé Entretenir sa barbe avec des soins naturels. Vous y trouverez tous les conseils nécessaires ! Et les prix sont plutôt attractifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n\'êtes pas un robot, veuillez répondre à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.