Captain Slip : blog culinaire & confrérie du Slip !

Stick à lèvres protecteur & réparateur, parfumé à la vanille & à l’abricot

cosmétique

A l'approche de l'hiver, je vous propose un baume réparateur et protecteur, totalement écologique car constitué d'ingrédients 100% naturels et bio (sans oublier l'emballage réutilisable), sain car dépourvu d'éléments nocifs auxquels vous pourriez être sensibles, plus efficace que les produits industriels du commerce, économique et enfin personnalisable à souhait !

Préparation :   10 min

 

Ingrédients (pour 6 ml) / propriétés (pour les lèvres) :

– 3 g de beurre de cacao blanc bio

> protecteur – réparateur – nourrissant – apaisant – effets épaississant et durcissant – délicate odeur chocolatée

– 1,5 g de cire florale de mimosa

> effets protecteur et épaissisant – senteur florale et miellée

– 3 g de mâcérat huileux de vanille bio

> protecteur – assouplissant – adoucissant – nourrissant – senteur vanillée

– 5 gouttes d'extrait aromatique naturel d'abricot (soit 0,15 ml)

> senteur fruitée et sucrée

 

Matériel :   

– 1 balance électronique (précision 0,01 g)

– 1 bol chauffant

– 1 stick en plastique de 6 ml

– 1 spatule

 

Principe du baume :

Un baume se compose de corps gras miscibles (c'est-à-dire qui se mélangent), à savoir : une huile végétale + un beurre végétal (pour la consistance) + une cire (facultative – pour durcir encore la préparation et faciliter son utilisation en stick).

Les baumes ne comportant pas d'eau ne sont pas propices au développement des bactéries. Il est donc inutile d'ajouter un conservateur. Votre baume se conservera 6 mois.

 

Mode opératoire :

Dans le bol chauffant, ajoutez le beurre de cacao, la cire de mimosa et le mâcérat huileux de vanille. Faites fondre l'ensemble à température maximum (70°C).

Ajoutez les gouttes d'extrait aromatique naturel d'abricot. Et mélangez.

Versez le tout dans un stick. Fermer et placez au frais durant 1 h.

Appliquez le baume sur vos lèvres lorsque celles-ci sont gercées par temps froid.

 

Prix (pour 6 ml) :

– 3 g de beurre de cacao blanc bio

>  1 € les 10 g, soit 0,3 € les 3 g

– 1,5 g de cire florale de mimosa

>  2,50 € les 10 g, soit 0,38 € les 1,5 g

– 3 g de macérât huileux de vanille bio (= 2,85 ml)

> 1,75 € les 10 ml, soit 0,50 € les 3 g

– 5 gouttes d'extrait aromatique naturel d'abricot (= 0,10 g ou 0,15 ml)

> 3,20 € les 10 ml, soit 0,05 € les 0,15 ml

TOTAL : 1,23 € HT les 6 ml (comptez 1,68 € HT avec un tube en plastique baume à lèvres).

A titre d'exemple, vous devrez débourser au minimum le double pour un baume protecteur et réparateur dans le commerce. Et à ce prix, il ne sera pas écologique, pas forcément sain pour votre santé, son efficacité ne sera pas prouvée et pour finir, il ne sera pas personnalisé à votre goût… Alors qu'attendez-vous pour franchir le pas ?

 

Règles d'hygiène, de sécurité et conseils :

– Avant de débuter, veillez à vous laver soigneusement les mains.

– Lorsque vous utilisez dans vos préparations des produits aqueux (c'est-à-dire contenant de l'eau ou des hydrolats), il est impératif de respecter une hygiène parfaite. En effet, ce type de milieu est propice au développement des bactéries. Nettoyez donc votre matériel à l'eau chaude et savonneuse puis essuyez-le à l'aide d'un chiffon sec et propre. Si vous utilisez de la cire ou du beurre, enlevez la plus grosse partie (alors qu'elle est encore fondue) à l'aide d'un papier absorbant. Lavez ensuite à l'eau chaude et savonneuse.

– Pour désinfecter votre matériel, nettoyez-le avec du papier absorbant imbibé d'alcool modifié à 70%. Laissez-le sécher à l'air libre.

– L'usage d'huiles essentielles est interdite chez les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés et les enfants de moins de 3 ans (au-delà de cet âge, n'hésitez pas à consulter un médecin) et les sujets épileptiques.

– La part en huiles essentielles (HE) dans un cosmétique ne doit pas excéder 3% de son volume total (soit 1,5 ml d'HE max pour un flacon d'une capacité de 50 ml). Si vous ne respectez pas cette règle, elles peuvent circuler dans votre sang.

– Si vous utilisez un bol chauffant, les huiles essentielles ne doivent en aucun cas être chauffées.

– Pendant les manipulations, évitez le contact direct avec les produits. Privilégiez les spatules, cuillères, pelles et flacons à pompe.

– Veillez à étiqueter vos cosmétiques en précisant les dates de fabrication et de péremption. Stockez-les à l'abri de la chaleur et de la lumière.

– Avant d'utiliser un cosmétique, il est préférable de le tester dans le creux du coude durant 48h pour vous assurer que votre peau réagira correctement à son contact. En effet, certains ingrédients peuvent déclencher des allergies chez certaines personnes sensibles.

– Pour acheter vos produits et votre matériel, je vous recommande vivement le site Aroma-Zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier que vous n\'êtes pas un robot, veuillez répondre à la question suivante : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.